COCTEAU Jean

COCTEAU Jean

Prénom: 

Jean

Nom: 

COCTEAU

date de naissance: 

né le 5 juillet 1889

date de décès: 

mort le 11 octobre 1963

Jean Cocteau, le 5 juillet 1889 à Maisons-Laffitte et mort le 11 octobre 1963 dans sa maison de Milly-la-Forêt, est un poète, graphiste, dessinateur, dramaturge et cinéaste français. Il est élu à l'Académie française en 1955.
Comptant parmi les artistes qui ont marqué le XXe siècle, il a côtoyé la plupart de ceux qui ont animé la vie artistique de son époque. En dépit de ses œuvres littéraires et de ses talents artistiques, Jean Cocteau insista toujours sur le fait qu'il était avant tout un poète.
Le poète de La Danse de Sophocle et du Cap de Bonne Espérance, le romancier des Enfants terribles, le dramaturge des Parents terribles, le cinéaste du Sang d’un Poète, d’Orphée, de La Belle et la Bête, a beaucoup dessiné tout au long de sa vie, et peint dans ses dernières années. Il dessina la première affiche des Ballets Russes de Serge Diaghilew. Il a réuni un assez grand nombre d’œuvres au trait en albums, dont : Dessins de 1923, Le Mystère de Jean l’Oiseleur de 1925, Maison de santé de 1926, Vingt-cinq dessins d’un Dormeur de 1929, considérés par lui comme les éléments de sa « poésie graphique », puisqu’il divisait son œuvre protéiforme en poésie de roman, poésie de théâtre, poésie critique, poésie cinématographique. Dans sa dédicace de Dessins à Picasso, il écrit : « Les poètes ne dessinent pas. Ils dénouent l’écriture et la renouent autrement. » Il a illustré plusieurs de ses propres textes, notamment Thomas l’Imposteur avec 40 dessins, et Le Potomak. Il a montré son œuvre graphique dans plusieurs expositions personnelles : 1964 à Nantes, 1966 Hambourg, 1968 Lunéville, 1983 Marseille et Paris, 1984 New York et Miami.

Dans ses jeunes années, ses dessins se divisaient en deux groupes : dessins humoristiques, charges, foisonnants et aigus, et les dessins inquiétants et profonds, plus ou moins inspirés de l’usage d’hallucinogènes : Opium de 1930, dans lesquels les formes et personnages sont traités uniquement en cylindres vus en perspective. Dans les deux groupes, leur authenticité était garante de leur qualité.

A l’inverse, dans la suite, il se fabriqua un graphisme stéréotypé, immuable, maniéré, accrochant, dans les volutes d’un seul trait ininterrompu, tous les éléments de la représentation, souvent un profil d’éphèbe aux grâces de mannequin de mode, et se concluant inéluctablement dans la coquetterie de la petite étoile flanquant le seul prénom Jean de la signature.

A la fin de ses jours, dans la période des honneurs officiels, membre de l’Académie Royale de Belgique et, en 1955, de l’Académie française, incité par les exemples de la chapelle De Matisse à Vence ou d’autres réalisations similaires, il fut tenté de laisser des témoignages de son savoir-faire graphique. Il a ainsi dessiné quelques cartons de tapisseries et décoré de dessins légèrement coloriés, dans un style de bande dessinée sommaire, la Chapelle des Pêcheurs à Villefranche-sur-Mer 1957, la Salle des Mariages de l’Hôtel de ville de Menton 1958, et, en dernier, en 1959, la Chapelle Saint-Blaise-des-Simples à Milly-la-Forêt et celle de Notre-Dame des Français à Londres.
En octobre 1963, apprenant le décès de son amie Édith Piaf, il est pris d'une crise d'étouffement et succombe quelques heures plus tard d’une crise cardiaque dans sa demeure de Milly-la-Forêt, le 11 octobre 1963 à l'âge de 74 ans.

Jean Cocteau vécut longtemps au Palais-Royal, 36 rue de Montpensier. Sa maison de Milly-la-Forêt, la Maison Cocteau, est devenue un musée, inauguré le 22 juin 2010.
Il est enterré dans la Chapelle Saint-Blaise-des-Simples à Milly-la-Forêt (Essonne). Sur sa tombe, cette épitaphe : « Je reste avec vous. »

Récompenses et distinctions
En 1955, Cocteau était membre de l'Académie française et de l'Académie royale de langue et de littérature françaises de Belgique.
Dans sa vie, Cocteau fut commandeur de la Légion d'honneur, membre de l'Académie Mallarmé, de l'Académie allemande, de l'American Academy, de la Mark Twain Academy, président d'honneur du Festival du film de Cannes, président d'honneur de l'Association France-Hongrie, Président de l'Académie du jazz et de l'Académie du Disque.
 

EXPERT C.E.C.O.A.

Michel Broomhead est Expert à la Chambre Européenne des Experts-Conseil en Oeuvres d'Art (C.E.C.O.A.) dont la vocation est d'être un gisement de compétence technique et humaine exploitable par les gouvernements, les organismes nationaux et européens, les entreprises publiques et privées et les particuliers, pour des missions pointues d'expertise ou d'arbitrage, dans des domaines précis, que ce soit à des fins judiciaires ou à titre d'audit.

Paris

Le Village Suisse
78 avenue de Suffren
56 place de Lucerne
75015 PARIS
tel : 06 23 17 33 80

Vendredi, samedi et dimanche
de 11h à 18h30

DEAUVILLE

7 rue Hoche
14800 DEAUVILLE
à côté de l'Hôtel Normandy
face au magasin Printemps
tel : 02 31 89 48 03

Vendredi de 15h à 18h
Samedi et dimanche
de 11h à 18h30

Contact

Deauville
Twitter @BroomheadJunker

Paris
Twitter @GalerieBJ